de la bourse du pour-cent culturel de la Migros en 2014 et 2015. Un prix spécial lui permettant de joindre la plate-forme de jeunes talents pour les placements de concerts lui est également octroyé. En 2014 et 2016, elle se trouve aussi parmi les lauréats de la fondation Kiefer Hablitzel. En outre, elle est récompensée à plusieurs reprises au concours suisse pour jeunes musiciens, tant en soliste qu’en musique de chambre.
Céline Pasche s’est produit en Suisse et en Europe, avec des orchestres tels que la Cappella Gabetta, la Camerata Zürich et le Berner Symphonie Orchester, et aux côtés de solistes comme Maurice Steger et Andres Gabetta.
Lire plus ...

SARA BINO

BEATRICE SCALDINI

NICOLA MEYER JÄGGI

AGNES WAIBEL

CHRISTINE VERDON

Violon & Alto

La violoniste genevoise, Christine Verdon, a commencé le violon avec Judith Berenson, puis Saskia Filippini au Conservatoire Populaire de Musique de sa ville natale. Elle a continué ses études à la Haute Ecole de Musique de Genève où elle a été récompensée pour son Bachelor dans la classe de Margarita Piguet-Karafilova. Elle a ensuite obtenu un Master en pédagogie musicale, ainsi qu’un Master en interprétation du violon obtenus avec les distinctions à la Haute Ecole de Musique de Bâle auprès d’Adelina Oprean. Son intérêt pour le violon baroque a commencé à Genève, où elle a suivi des cours avec Florence Malgoire et plus tard à Bâle avec David Plantier. Cette passion grandissante pour la musique ancienne l’a amenée à suivre une spécialisation avec Sophie Gent et Ryo Terakado au Conservatoire royal de La Haye, ainsi qu’à Vienne avec Ulrike Engel. Cela l’a menée à de nouvelles rencontres musicales, telles que Sigiswald Kuijken, Lucy van Dael, Amandine Beyer, Patrick Cohën-Akenine, Enrico Onofri, Alfredo Bernardini et Richard Egarr.
Passionée de musique de chambre, elle s’est produite avec les quatuors « Nymphes » et « Boreas » pendant de nombreuses années et a bénéficié de l’enseignement en quatuor de Caroline (Haas)Cohen-Adad et Gábor Takács-Nagy. Depuis 2013 elle est membre de

NADJA LESAULNIER
Violon, Alto, Clavecin & Fortepiano

Jeune musicienne reconnue, Nadja Lesaulnier est appréciée autant pour ses interprétations solistes que pour son sens de la musique de chambre et son inventivité continuistique. Nadja Lesaulnier a reçu plusieurs distinctions internationales en clavecin : le 1er prix du Concours International Schmelzer de Melk, G. Leonhardt (président du jury) ; le 2e prix du Concours International Paola Bernardi de Bologne, L.F. Tagliavini (président du jury) ; le 2e prix du Concours International Jurow de Cincinnati ; le 3e prix du Concours International J.S. Bach de Leipzig, R. Hill (président du jury). 
Née à Aix-en-Provence, Nadja étudie le clavecin à Paris, Barcelone et Bâle avec P. Hantaï, E. Joyé, B. Martin, J.A. Bötticher, A. Marcon, J.B. Christensen et la musique de chambre avec M. Kraemer, A. Scholl, G. Türk, etc… Elle obtient à la Schola Cantorum de Bâle son diplôme de soliste en clavecin ainsi que son Master de basse-continue avec félicitations du jury. Nadja se produit en Europe et aux Etats- Unis. Elle a collaboré en tant que soliste et continuiste avec le «Venice Baroque  Orchestra» et l'orchestre baroque «La Cetra» et a été la claveciniste de l’European Union Baroque Orchestra 2008, sous la direction de L.U.Mortensen, R. Goodman et E. Onofri.
Lire plus ...

MARC PAUCHARD

Philarmonie de Cologne, la Salle Pleyel à Paris ou le Barbican Hall.   
Rafael étudie actuellement avec Amandine Beyer. Il joue régulièrement avec l'orchestre Capriccio Basel et entretient une activité intense de musique de chambre avec l'ensemble I Pizzicanti.

BORIS WINTER

JUNKO TAKAYAMA

l’ensemble Amsterdam Corelli Collective, sélectionné pour le projet Eeemerging 2015 du Centre Culturel de Rencontres d’Ambronay et finaliste en 2015 du Concours de musique ancienne à York. Elle a joué et enregistré à travers l’Europe avec le New Dutch Academy (La Haye), l’Ensemble Collegium Marianum (Prague), Capella Leopoldina (Graz), la Sinfonietta de Bâle, l’Orchestre des Variations Symphoniques (Suisse Romande) l’Orchestre « Originalklang » ainsi que l’Orchestre 1756 à Vienne. Elle a participé à de nombreux festivals, tels que les festivals Seviqc Brežice (Slovénie), 180-degrées à Sofia (Bulgarie), le fringe festival de musique ancienne à Utrecht (Pays-Bas), les Estivales de Megève (France) et le Festival de musique ancienne d’Innsbruck (Autriche).

ANGELICA

MONJE TORREZ

LUCIE CORNEMILLOT

Contrebasse, Violone en Sol & Contrebasse vionnoise

Résidant à Winterthur après un séjour d'un an au Japon, Lucie Cornemillot collabore de façon régulière avec différents ensembles de musique ancienne en Suisse comme en France (Les Surprises, I Pizzicanti...) et est membre actif du jeune ensemble Novantik, composé d'un choeur et de musiciens qui mêlent l'interprétation historiquement informée et la création contemporaine dans des projets innovants. Elle joue de la contrebasse et du violone en sol, et s'est spécialisée les dernières années dans la pratique de la contrebasse viennoise, instrument à l'accord et à la résonance particuliers qui existait dans la région de Vienne à l'époque classique, et pour lequel existe un riche répertoire soliste et de musique de chambre.
Lucie a choisi la contrebasse comme premier instrument, qu'elle a commencé  à  pratiquer  à l 'âge  de  six ans. Après  un  cursus  brillant  dans

BERNADETTE KÖBELE

EMMANUEL RESCHE

GUISELLA MASSA

LORE AGUSTI GARMENDIA

Chanteurs

GIOVANNI GRAZIADIO

JOHN MARTLING

YELIZAVETA KOZLOVA

MURIELLE PFISTER

CORINNE

RAYMOND-JARCZYK

JESSICA JANS

KATJA PRIETO

public dans le cadre du Showcase du Rema et est lauréat du concours international Göttingen Händel Festspiele en 2015.
Après la sortie en Janvier 2016 du premier disque d'Abchordis "Stabat Mater",leur deuxième CD est à paraître prochainement chez Deutsche Harmonia Mundi.

VAROUJAN DONEYAN

SOPHIE LAMBERBOURG

TAMAR ESKENIAN

Flûtistes,

Bassonistes...

ANNA

PUIG TORNÉ

Rafael Becerra 
Violon

Né à Mexico, Rafael Becerra commence ses études musicales à l’âge de 8 ans avec sa mère, puis avec Ivo Valenti à l’Ecole Nationale de Musique (UNAM). 
Il étudie ensuite avec Serguei Gorbenko. 
À l’âge de 15 ans, il remporte le premier prix au VIe Concours National de violon Hermilio Novelo à Mexico. Il vient étudier la musique ancienne en Europe et intègre la prestigieuse Schola Cantorum de Bâle dans la classe de Chiara Banchini. 
Il a participé à de nombreuses master-classes avec Enrico Onofri, Gottfried von der Goltz, Amandine Beyer, Anton Steck, Manfred Kraemer, Nadja Salerno Sonnenberg, Dmitry Sitkovetsky and Ljerko Spiller. 
Il s’est produit dans de nombreux festivals internationaux, Haendel Akademie, Instrumenta Verano, Texas Music Festival, Innsbrucker Festwoche et le festival de musique ancienne de Bruges. 
En 2010, Rafael est sélectionné pour participer à l’Academia Montis Regalis. Il a donné des concerts en Suisse (Ensemble 415), Allemagne, Autriche, Italie et France. En 2012 il remporte une place d'apprenti à l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique avec lequel il s'embarque pour un large tour de concerts à travers l'Europe sous la direction de Sir John Elliot Gardiner. Il joue ainsi dans les plus grandes salles de concerts comme le Concertgebouw à Amsterdam, la

PATRIZIO GERMONE

ADAM JAKAB

Issu de la nouvelle génération d’interprètes de la musique ancienne, l’ensemble I Pizzicanti est créé en 2009 par Nadja et Chani Lesaulnier, Rafael Becerra et Jonathan Pesek. Formés aux principes de l’interprétation “historiquement informée”, I Pizzicanti sont diplômés de la Schola Cantorum Basiliensis. Ils perpétuent le mouvement de redécouverte du répertoire des XVII, XVIII et XIXème siècles par de nombreuses recherches musicologiques.

La cohésion des Pizzicanti autour de principes esthétiques communs leur permet une recherche de liberté, de créativité et de spontanéité alliée au respect dû aux chefs d’oeuvres du passé. I Pizzicanti souhaitent recréer les pratiques musicales baroques telles celle de jouer plusieurs instruments ou celle de la transcription.

La dynamique de l'ensemble évolue autour des personnalités de chaque musicien dans un dialogue fructueux.

Au gré des rencontres et des programmes, l'ensemble invite des musiciens internationaux et entretient des liens forts avec de jeunes artistes prometteurs tels la flutiste Céline Pasche, le clarinettiste Francesco Spendolini, la soprano Kathrin Hottiger, la flutiste Tamar Eskenian.

I Pizzicanti dirigent avec passion la saison musicale “Musik kommt zu Ihnen” composée d’une quinzaine de concerts dans les plus beaux lieux poétiques entre Bâle et Soleure.

I Pizzicanti se produisent dans des festivals renommés en Europe et en Suisse : Bach en Combrailles, Festival barock de St Pölten, Saison musicale de l'Association pour la Découverte de la Musique Ancienne à Fribourg, la Folia de Rougemont ou encore la Schubertiade d'Espace 2.

L’ensemble se fait remarquer par la richesse et l’originalité de ses programmes : les concertos pour plusieurs clavecins de J.S. Bach et G. Bersanetti, les Pièces en Concert de J.P.Rameau en version sextuor mises en contraste avec la musique traditionnelle arménienne, le répertoire viennois et italien pour soprano et chalumeaux dans le programme “Veni, veni me sequere” avec la soprano Jolanta Kowalska, etc...

I Pizzicanti sont régulièrement présent sur les ondes d'Espace 2 avec des enregistrements lives de concerts baroques et classiques.

Il a participé à la production d’œuvres inédites de J.D. Zelenka avec l’ensemble « Inégal », le disque « Il Serpente di Bronzo » (2005) a reçu un Diapason d’Or. Depuis 2009 Jonathan Pešek enseigne le violoncelle baroque au sein des Hochschule für Musik de Freiburg im Breisgau et de Stuttgart.

CHANI LESAULNIER

Clavecin

Née à Aix-en-Provence, Chani Lesaulnier étudie le clavecin avec Pierre Hantaï et Elisabeth Joyé à Paris. Elle s’instruit auprès de Béatrice Martin et Manfredo Kraemer à l'Escuola Superior de Musica de Catalunya à Barcelone et intègre ensuite la Schola Cantorum de Bâle dans la classe de clavecin de Jesper B. Christensen.  Elle obtient son diplôme avec félicitations du jury.

Chani est co-fondatrice de plusieurs formations de musique de chambre. Avec sa soeur Nadja Lesaulnier, elle forme le duo de clavecins Le Petit Concert Baroque et en 2009, elle fonde avec sa soeur, J. Pešek et le violoniste R. Becerra l’ensemble I Pizzicanti.
Ces ensembles sont lauréats de plusieurs concours internationaux, on citera le « Internationale Nachwuchswettbewerb 2012 » de Göttingen remporté par Le Petit concert Baroque.
Chani souhaite offrir un nouveau regard sur des pièces bien connues des mélomanes grâce à l’art historique de la transcription. Cette pratique historique permet au Petit Concert Baroque de faire croître le répertoire à plusieurs clavecins.
Chani se produit  régulièrement en soliste et  au continuo, elle collabore avec le  «Venice  Baroque

ZOE MATTHEWS

LAURA SECCO

Violonistes

RAFFAELLA BORTOLINI

SHANT ESKENIAN

JUAN SEBASTIAN LIMA

ILEKTRA PLATIOPOULOU

BELTANE

RUIZ MOLINA

CÉLINE PASCHE

Flûte à bec & Harpe

Née à Lausanne en 1991, elle commence sa formation de flûte à bec et de harpe au conservatoire de sa ville natale.
Elle poursuit ses études de flûte à bec à la haute école des arts de Berne avec Carsten Eckert. Après son Bachelor réussi avec félicitations, elle intègre la Schola Cantorum Basiliensis où elle étudie avec le Prof. Conrad Steinmann. Elle obtient un master de pédagogie avec félicitations en 2016. En parallèl à sa formation, elle reçoit depuis de nombreuses années les conseils et le soutien de Maurice Steger.
Durant ses études de flûte à bec, Céline Pasche continue la harpe. Son goût pour la musique ancienne la conduit à la harpe baroque. Elle étudie actuellement cet instrument avec Mara Galassi à la Civica Scuola di Musica Claudio Abbado à Milan.
Récompensée par différents prix, Céline Pasche est notamment lauréate 

CLAUDIO RADO

GEMMA LONGONI

SHUKO SUGAMA

Contrebasse

Basses

NICOLAS CRIVELLI

Depuis 2013 Francesco Spendolini  a  eu  l'honneur  de collaborer sans cesse avec Les Musiciens du Louvre et leur chef d'orchestre Mark Minkowski. Lire plus ...

SASKIA BIRCHLER

Orchestra» dir. Andrea Marcon, l'orchestre baroque «la Cetra», l’orchestre «Il Gusto Barocco» dir. Jörg Halubek, l’ensemble « Les Ombres » et l’ensemble «Fratres». Elle enregistre pour les labels ORF Alte Musik Edition et Fra Bernardo. Avec Le Petit Concert Baroque elle a graver deux disques : « Al Piacere del Signore G.F. Haendel » - Diapason d’Or Découverte 2009 - et « Der Ewigkeit saphirnes Haus » - Diapason d’Or 2013.
Chani est également titulaire d’un Master en Management culturel de l’ESC Dijon-Bourgogne. Son bureau Chani Lesaulnier Production & Diffusion se consacre particulièrement aux jeunes artistes musiciens. Actuellement, elle se consacre avec ses collègues des Pizzicanti à l'émergence de la saison de concert "Musik kommt zu Ihnen" à Nuglar Sankt Pantaleon (CH).

TEODORO BAÙ

JONATHAN PESEK

Violoncelle & Viole de Gambe

Né à Tübingen, il étudie à Trossingen, Bâle et Leipzig avec Klaus-Peter Hahn, Mario De Secondi, Christophe Coin et Balázs Máté. Jonathan se spécialise en violoncelle baroque et en interprétation « historiquement informée », il joue également de la Viole de Gambe et de la Basse de Violon.
En tant que soliste, continuiste et chef de pupitre, il travail particulièrement avec les orchestre baroque « Il Gusto Barocco », dir. J. Halubek, « La Cetra Basel », dir. A. Marcon, l’ensemble Inégal de Prague, dir. A. Viktora, « Collegium 1704 », dir. V. Luks et il est régulièrement invité par les ensemble « Musica Fiorita », « Capriccio Basel », « Il Profundo » et le « Zürcher Barockorchester ». Il est un des fondateur de l’ensemble de musique ancienne « l'Ornamento » qui reçu le 1er prix ainsi que le prix du public au concours Musica Antiqua de Bruges en 2003 et qui se produit à travers toute l’Europe. Cet ensemble a récemment sorti un disque dédié à Telemann, Heandel et Fasch sous le label Ars Produktion. Jonathan Pešek joue régulièrement avec la claveciniste Chani Lesaulnier, la violoniste Julia Schröder et le clavieriste Jörg Halubek. Jonathan a réalisé de nombreux enregistrements radiophoniques et discographiques pour les labels Pan Classics, Nibiru, SWR, Deutsche Grammophon. 

LUCA LUCCHETTA

FRANCESCO SPENDOLINI

Clarinettes anciennes

Francesco Spendolini fait partie de la vague de ces jeunes musiciens italiens de plus en plus présents sur la plate-forme internationale de concerts. En 2016, il interprète JudithaTriumphans de Vivaldi à Londres au Barbican Center avec le Venice Baroque Orchestra dirigé par Andrea Marcon. À cette occasion, les critiques le nomment « l’accompagnateur parfait pour Magdalena Kožená » pour « son jeu tendre du chalumeau (comme la tourterelle) pendant l'air Veni, Veni, me sequere fida ». En 2015, il a laissé son empreinte en enchantant le public comme «un joueur de chalumeau avec une technique de feu et une sensibilité exquise» (Corriere della Sera).
Francesco Spendolini travaille régulièrement avec des orchestres et des ensembles jouant sur instruments d'époque, tels que I Barocchisti, Kammerorchester Basel, La Cetra Baroque Orchestra, l'Orchestre baroque de Venise, la Chambre Philharmonique, Le Cercle de l'Harmonie, Il ComplessoBarocco, Ensemble Arcimboldo, Hofkapelle Stuttgart, Capriccio Basel, La Riscoperta, Divino Sospiro, Le Phoenix, I Pizzicanti, l'Orchestre de l'Académie Baroque Européenne d'Ambronay, en collaboration avec Ton Koopman, Christopher Hogwood, Emmanuel Krivine, Andrea Marcon, Giovanni Antonini, Diego Fasolis, Alan Curtis, Martin Gester, Leonardo García Alarcón, Frieder Bernius, Antonio Florio.

JAN THOMER

NATALIE CARDUCCI

KATIA VIEL

Violon & Alto

Après avoir obtenu son Bachelor de Violon à la Haute École de Musique de Genève, Katia intègre la classe de violon baroque d'Amandine Beyer à la Scola Cantorum de Bâle. Elle y découvre également l'alto baroque et en 2014, obtient son Master de violon baroque avec les félicitations du jury.
Katia a participé en tant que cheffe d'attaque à des académies telles que l'Académie de Musique baroque d'Ambronay (direction : Sigiswald Kuijken), l'Academia Giovanile Montis Regalis où a été invitée en tant que premier violon solo (direction: Enrico Onofri, Amandine Beyer), Génération Baroque (direction: Martin Gester) et le Teresian Youth Orchestra (Chiara Bianchini).
Elle est régulièrement invitée à jouer en Europe avec divers ensembles et orchestres tels que l'orchestre Cetra, le collectif La Tempête, l'Ensemble Freitagsakademie Bern, I Pizzicanti, Musica Fiorita, Gli Incogniti, le Capriccio Barockorchester, le Kesselberg Ensemble, Les Cyclopes, le Parlement de Musique, la Camerata Bern, l'Ensemble Fratres, l'ensemble barque de Joux, l'orchestre le Phénix, l'Orchestre Il Pomo d'Oro.
Elle a également participé à des enregistrements avec I Profeti della Quinta, le Kesselberg Ensemble, la Camerata Rousseau (direction: Sergio Azzolini).
Elle se produit avec son ensemble Abchordis qui remporte en 2013 le prix du

SOMA

SALAT-ZAKARIAS

MICHÈLE PARTY

différents conservatoires français, (Rennes,  La Rochelle, Pau , elle poursuit ses études supérieures en Espagne (Musikene, San Sebastian), dans la région parisienne (Saint Maur) et en Suisse (Hochschule für Musik, Bâle). Elle a eu pour professeurs de grandes figures de la contrebasse moderne, Wolfgang Güttler, Thierry Barbé, Roman Patkolo, et a complété sa formation par des cours avec Jean-Paul Céléa (Paris) et Petru Iuga (Mannheim). Elle a été supplémentaire dans les orchestres parisiens Lamoureux et Pasdeloup, contrebassiste à l'Orchestre Symphonique de Vendée, ainsi que membre de différents groupes de musique contemporaine à Bâle (Chaotic Moebius, Diagonal).
Après ses études de contrebasse moderne à Bâle, elle décide de se diriger vers la pratique historique de son instrument en étudiant à la Schola Cantorum Basiliensis avec David Sinclair, où elle clôture en 2014 un Master of Arts in Performance en contrebasse baroque et violone en sol, puis en 2016 un Master of Arts in Specialized Performance spécifiquement dédié à la contrebasse viennoise.
Lucie a profité, lors de ses études et de projets extérieurs, de l'expérience de divers musiciens tels qu'Amandine Beyer, Sara Kuijken, Sergio Azzolini, Paolo Pandolfo, Lorenzo Coppola, Marc Hantaï, et a joué sous la direction de différents chefs comme Philippe Herreweghe ou Rinaldo Alessandrini. Elle a participé à plusieurs sessions du Jeune Orchestre Atlantique à l'Abbaye aux Dames de Saintes, où elle a travaillé avec le contrebassiste Joe Carver, et à une tournée de l'Orchestre Français des Jeunes Baroques sous la direction de Christophe Coin. Elle joue souvent en résidence chez Markus Hünninger pour les concerts des Moments musicaux de Cacharel à Rasteau (FR).

COLINE ORMOND

SAMUEL MANZANO